Au poète impeccable

Au parfait magicien ès lettres françaises

À mon très cher et très vénéré

Maître et ami

Théophile Gautier

Avec les sentiments de la plus profonde humilité

Je dédie

Ces fleurs maladives

C. B.

Estás leyendo en Ablik

Cerrar